Vous êtes ici

LE 5 NOVEMBRE 2018 A 10H SUR LE PARVIS DE PASTEUR 2

TOUS ENSEMBLE LE 5 NOVEMBRE 2018 A 10H00 SUR LE PARVIS DE PASTEUR 2

Tous en mouvement pour notre CHU !!! SITUATION INTENABLE AU CHU DE NICE

LA CGT APPELLE L’ENSEMBLE DU PERSONNEL A UNE FORTE MOBILISATION !!!

(couvert par deux heures d’information syndicale)

Nous constatons que malgré les annonces du Directeur Général, rien n’est réglé au CHU de Nice notamment au Pôle IULS (blocs Orthopédie) mais aussi dans tous les services de soins, techniques et administratifs.

La situation est  grave et inédite, les conditions d’accueil, de sécurité et de prise en charge des patients sont maintenues, mais grâce à qui ?

A un personnel dévoué et attaché à ses missions de services publics et au prix d’une dégradation constante des conditions de travail qui met en péril leur santé.

« Prenons soins des soignants » : CHICHE !!!

La liste des dégâts est longue…

–     Matériels défectueux ou manquants dans les blocs, dans les services, à la stérilisation,  à la radiologie…

–     Personnels épuisés, stressés, mal considérés, mal payés,

–     Sous-effectif chronique dans tous les grades,

–     Quotas d’heures supplémentaires déjà atteints à l’été,

–     Chefs de pôle et médecins désespérés,

–     Restructurations de services en dépit du bon sens et sans tenir compte de l’avis des médecins et des personnels,

–     Management délétère parfois pire que dans l’industrie et qui conduit les agents a la désespérance et au burnout pouvant conduire à des drames.

LA CGT EXIGE :

→ L’ouverture de négociations sur les conditions de travail et les effectifs avec un calendrier formalisé, secteur par secteur.

→ La mise en place urgente d’un pool de remplacement par Pôle sur tous les grades avec des effectifs suffisants.

→ Un plan de titularisation massif pour stopper la précarité dans l’établissement avec notamment une mise en stage immédiate de tous les grades en tension.

→ Des moyens humains et matériels urgent pour les EHPAD, et tous les services du CHU de Nice.

→ Des moyens aux Urgences pour une prise en charge des patients complète au niveau du CHU (stopper les fuites vers le privé lucratif).

→ Le retrait du CREF qui prévoit d’économiser sur 5 ans de 45 à 65 millions d’euros sur la masse salariale donc sur le personnel.

→ Un projet d’établissement ambitieux sans fermeture de lits et suppressions de postes et qui prévoit le retour d’un pôle mère enfant public, de la chirurgie cardiaque et la non fermeture de l’Archet 1…

LE 5 NOVEMBRE 2018 A 10H SUR LE PARVIS DE PASTEUR 2

Bien Cordialement.

 

Stéphane GAUBERTI

Secrétaire Général de la CGT au CHU de Nice

Tél : 04 92 03 44 73 (poste 34473)
Mail : gauberti.s@chu-nice.fr

Related posts