Vous êtes ici

COMPTE-RENDU DU COMITE TECHNIQUE D’ÉTABLISSEMENT DU 16/10/2018

1/ Décision modificative n°1 EPRD (budget) – ENCORE DU DEFICIT !!!

Malgré les sacrifices imposés au personnel (heures supplémentaires non rémunérées, rappel sur les repos, suppressions de postes, sous-effectif chronique etc…) et les restructurations d’activité (diminution des hospitalisations complètes et augmentation du recours à l’ambulatoire), le déficit se creuse encore par rapport au prévisionnel et avoisinera les 9,7 millions d’euros en fin d’année au lieu des 6 millions prévus.

2/ Elections 2018 / Protocole Électoral – VOTE ÉLECTRONIQUE : ATTENTION A L’ARNAQUE !!!

La CGT s’est exprimée contre le protocole concernant le vote électronique pour les élections professionnelles du 6 décembre 2018 car il ne reflète en aucun cas l’expression démocratique.

En effet, il a été constaté dans plusieurs administrations qui ont eu recours à ce type de vote un recul de la participation aux scrutins.

D’autre part, le vote électronique est fondé sur des systèmes informatiques qui peuvent être défaillants. Le Gouvernement n’a d’ailleurs pas retenu ce mode de vote pour les élections politiques.

La CGT a demandé en instance le coût de ce mode de scrutin censé être moins important que le vote à l’urne et n’a toujours pas eu de réponse de la part de la Direction.

CFDT : pour ; FO : abstention.

3/ Unité de suppléance et de compensation – PEUT MIEUX FAIRE !!!

Suite à une demande persistante de la CGT, va être créé un pool IDE avec 41 ETP pour les absences de 1 à 6 jours et pour les COB sur deux horaires (12h et 7h42) avec un rattachement à la Coordination Générale des Soins.

La CGT a des craintes importantes sur les conditions de travail du pool qui naviguera sur tout le CHU de Nice avec turn-over sur plusieurs secteurs qui peut engendrer une difficulté d’intégration et de formation (hyper-polyvalence, hyper-mutualisation). Nous constatons qu’il manque un pool de nuit, ce qui déséquilibrera complètement les services et obligera le personnel de jour à remplacer de nuit et nous considérons que l’ETP prévu est encore insuffisant au vu des besoins.

La CGT s’interroge sur la possibilité d’une absorption du pool lors de l’ouverture du service de Médecine d’Hiver (9 lits de prévus).

Pour rappel, la CGT est favorable à la création de pools par pôle pour une meilleure efficacité.

Elle sera vigilante lors des évaluations à 3, 6 et 9 mois.

La CGT a demandé officiellement la création d’un pool AS mais dans de bonnes conditions.

Nous sommes toujours dans l’attente de la date la mise en place du pool.

CGT : abstention ; FO et CFDT : pour.

4/ Projet restructuration des Urgences – ENFIN !!! ON VERRA BIEN…

Suite à l’augmentation du nombre de passage aux Urgences et des difficultés liées au manque de lits d’aval (qui provoque la fuite des patients vers le privé à partir des Urgences), la charge et les conditions de travail se sont dégradées.

Ont été proposées 3 IDE supplémentaires et 2 AS et la présence d’un ASH le week-end afin de fluidifier et sécuriser le parcours patient, mais également la réorganisation de l’accueil patient avec 1 IAO supplémentaire de 09h00 à 21h00 et la mise en place d’un salon de sortie de 09h00 à minuit.

Le dossier a été élaboré avec les équipes du service.

Vote unanime pour.

 

5/ Transformation des Unités de Médecine du Pôle DARE – SCANDALEUX !!!

La CGT a dénoncé la fermeture de 11 lits sur trois secteurs du Pôle DARE (-4 lits en Cancérologie Digestive HC, -6 lits en Endocrinologie, -1 lit en Addictologie) mais également  la requalification du service d’Addictologie qui voit sa dimension psychiatrique occultée.

On note également les transformations suivantes :

  • En Endocrinologie : 1IDE en moins, 1 AS en moins le matin et 1 AS en moins l’après-midi,
  • En Addictologie : 1 IDE en moins le week-end, 1 AS en moins le matin et 1 AS en moins l’après-midi,
  • En Cancérologie Digestive HC : au lieu de 2 IDE en 12h00, il est prévu 1 IDE en 12h00 + 1 IDE en 7h42,
  • En Cancérologie Digestive HDJ : 1 IDE « pivot » qui prendra en charge l’administratif, l’accueil téléphonique et le parcours patient, et qui pourra donner ponctuellement de l’aide à sa collègue en 12h00.

Nous avons gagné le maintien pour l’Endocrinologie de l’AS d’Office. Cependant, la CGT ne peut cautionner la fermeture de lits et les suppressions de postes alors que des besoins d’hospitalisation se font sentir.

CGT : contre ; FO : contre ; CFDT : abstention.

6/ Élargissement Secteur Psy N°7 – PAS LE CHOIX…

Suite à l’injonction de l’ARS, le CHU absorbe la totalité du secteur 7 jusque-là dévolu pour partie à Sainte Marie (+20 000 personnes) et compte-tenu des moyens alloués à l’euro près et en particulier le renforcement de l’équipe de liaison, la CGT a voté favorablement pour maintenir l’offre de soins dans ce secteur qui au niveau national se réduit à peau de chagrin.

La CGT restera vigilante sur la suite des organisations de travail.

Vote unanime pour.

 

Bien Cordialement. 

Stéphane GAUBERTI

Secrétaire Général de la CGT au CHU de Nice

Tél : 04 92 03 44 73 (poste 34473)
Mail : gauberti.s@chu-nice.fr

Lire la suite