Vous êtes ici

STOP A LA CASSE PROGRAMMÉE DE LA CGOS

Faisons signer un maximum de pétitions à remettre pour l’Assemblée Générale du 14 juin !

Ci-joint la pétition “Non à la casse du CGOS”. Cliquez ICI pour la télécharger

Merci de les faire parvenir au local syndical de votre établissement

Tout d’abord, il est fort regrettable que la CFDT ait voté favorablement pour la suppression de la petite enfance (pour le remboursement des crèches + assistantes maternelles). Certains agents vont perdre jusqu’à 1900 euros par an.

Le ministère veut supprimer la prestation Maladie (sous 3 ans) et la prestation Retraite au CGOS (au 1er janvier 2019). Un projet sera proposé à l’Assemblée Générale du CGOS du 14 juin qui se tiendra à Paris. Le syndicat CGT s’opposera à toute régression sociale. Nous espérons que les directeurs et les autres syndicats votent « contre » également. Nous suivrons notamment avec attention le vote de la CFDT.

Le ministère a expliqué que la prestation maladie n’a pas pour objet d’améliorer les conditions de vie des agents. Pour le ministère, le CGOS devrait servir seulement pour la restauration, le logement, l’enfance et les loisirs. Mais, ils oublient de dire que sans salaire, et donc sans argent, on ne peut pas manger, se loger, élever ses enfants ou avoir des loisirs. Nous avons des bureaucrates complètement déconnectés de la réalité.

Pour la CGT, on ne doit pas toucher à la prestation « maladie » qui est la prestation la plus importante du CGOS. Nous avons une charge de travail, une gestion déshumanisée, et plus globalement des métiers très difficiles qui rendent malades des agents toujours de plus en plus jeunes, il est inconcevable de les laisser sans salaire ! La CGT a prévu des actions avant l’assemblée générale de juin. Mais, il faut que les agents se tiennent prêt à agir en fonction des votes qu’il y aura le 14 juin !

D’autre part, et pour information, la délégation CGT PACA au CGOS a proposé une prestation « SPORT » pérenne pour les enfants et les parents + une prestation « CRESUS » inspiré de ce qui se fait en Alsace pour aider les agents surendettés. Une explication approfondie sera faite si ces deux propositions sont validées lors de l’Assemblée Générale nationale du 14 juin.

petition_cgos_0518

Stéphane GAUBERTI

Secrétaire Général de la CGT au CHU de Nice

Tél : 04 92 03 44 73 (poste 34473)
Mail : gauberti.s@chu-nice.fr

 

Related posts