AG du CGOS du 14 JUIN

LA MOBILISATION DES PERSONNELS LES A FAIT RECULER !
MAINTENONS LA PRESSION POUR DES AVANCÉES !

Après avoir dérobé 300 millions d’euros dans les fonds de l’ANFH, le gouvernement envisage de dévaliser 200 millions d’euros dans les fonds du CGOS soit la moitié du budget annuel. Deux prestations sont ciblées : la prestation “maladie” et la prestation “départ à la retraite”.

Communiqué CGT CGOS PACAC
Lire la suite

28 JUIN 2018: GRANDE JOURNÉE DE REVENDICATIONS ET DE MOBILISATIONS

COMMUNIQUÉ UNITAIRE / CGT, FO, Unef, UNL, FIDL

Réunies le 12 juin 2018, les organisations syndicales et de jeunesse CGT, FO, Unef, UNL et FIDL apportent leur soutien aux étudiants et aux travailleurs, actifs, chômeurs ou retraités, des secteurs public comme privé, mobilisés pour la défense de leurs droits et l’aboutissement de leurs revendications.

28_juin_2018_communqiue_presse
Lire la suite

22 MAI 2018 – ENSEMBLE ET DANS L’UNITÉ LA PLUS LARGE

Journée pour l’avenir de la fonction publique

Toutes et tous derrière la banderole de la CGT du CHU de Nice

RV 10H PLACE MASSÉNA A NICE

Pour exiger :

  • Un véritable plan Emploi – formation, reconnaissance des qualifications,
  • La titularisation et la résorption des emplois précaires,
  • L’amélioration des conditions de travail et de vie, le respect des droits et libertés,
  • L’augmentation salariales, de reclassements, de reconnaissance des qualifications et responsabilités,
  • La réponse aux besoins de la population à travers la protection sociale, la santé, les services publics,
  • Un régime de retraite prenant en compte nos spécificités,
  • La défense et maintien des avantages acquis statutaires, conventionnels et locaux, etc…
  • Une négociation salariale immédiate pour le dégel de la valeur du point d’indice, le rattrapage des pertes subies et l’augmentation du pouvoir d’achat.
  • Le maintien des CHSCT pour l’amélioration des conditions de travail
  • L’arrêt des suppressions d’emplois et les créations d’emplois statutaires dans les nombreux services qui en ont besoin et non un plan destiné à accompagner de nouvelles et massives suppressions.
  • Un nouveau plan de titularisation des contractuel·le·s, de nouvelles mesures pour combattre la précarité et non pour favoriser son extension comme le préconise le gouvernement.
  • Des dispositions exigeantes pour faire respecter l’égalité professionnelle.
  • L’abrogation du jour de carence.
  • L’abrogation de l’article 93 du Statut de la FPH qui permet de licencier un fonctionnaire hospitalier.
  • La défense et la pérennisation du système de retraite par répartition et des régimes particuliers ainsi que l’amélioration de la reconnaissance de la catégorie active et de la pénibilité.

Bien Cordialement.

 

Stéphane GAUBERTI

Secrétaire Général de la CGT au CHU de Nice

Tél : 04 92 03 44 73 (poste 34473)
Mail : gauberti.s@chu-nice.fr

 

 

Lire la suite

22 MAI 2018 CONFÉRENCE DE PRESSE A 13 H 30 DEVANT LA DIRECTION DE SITE A PASTEUR 2

Dans le cadre de la journée d’action du 22 mai 2018, la CGT de l’hôpital Pasteur vous convie à une conférence de presse à 13 h 30 devant la Direction de Site située au-dessus du Parvis de Pasteur 2

La CGT avec les personnels déposeront une motion pour dénoncer les attaques sans précédent faites aux agents de la fonction publique hospitalière et pour dire NON au gel de la valeur du point, au rétablissement du jour de carence, aux 120 000 nouvelles suppressions d’emplois, aux annonces unilatérales faites qui  constituent autant de graves régressions potentielles que ce soit en matière de pouvoir d’achat, de défense des missions publiques et des moyens qui leurs sont attribués, les politiques actuelles vont dans le mauvais sens tant pour les agents, que les missions publiques et la population.

En particulier,  sur le CHU de Nice où les conditions de travail n’ont jamais été autant dégradées. Les nouvelles suppressions d’emplois et  plan de départs « volontaires » annoncés aggraveront encore cette situation alors que nous avons un manque criant de personnel notamment infirmier sur notre établissement.

C’est pourquoi la CGT appelle le personnel à se rassembler pour exiger :

  • Le rattrapage des pertes de pouvoir d’achat, le dégel immédiat de la valeur du point d’indice    et l’augmentation du pouvoir d’achat.
  • L’abrogation du jour de carence.
  • L’embauche immédiate de personnel qualifié et correctement rémunéré.
  • Des créations d’emplois statutaires indispensables au bon fonctionnement du service public.
  • Un plan de titularisation et des mesures fortes contre la précarité.
  • L’amélioration des conditions de travail.
  • La préservation et l’enrichissement du Statut Général qui protège avant tout les usagers.

MARDI 22 MAI 2018 – HÔPITAL PASTEUR 2 à 13 H 30 DEVANT LE BÂTIMENT « PAILLON »

Bien Cordialement

 

Ghislaine RAOUAFI
Secrétaire Générale du Syndicat CGT PASTEUR
06 31 17 85 83
Lire la suite

STOP A LA CASSE PROGRAMMÉE DE LA CGOS

Faisons signer un maximum de pétitions à remettre pour l’Assemblée Générale du 14 juin !

Ci-joint la pétition “Non à la casse du CGOS”. Cliquez ICI pour la télécharger

Merci de les faire parvenir au local syndical de votre établissement

Tout d’abord, il est fort regrettable que la CFDT ait voté favorablement pour la suppression de la petite enfance (pour le remboursement des crèches + assistantes maternelles). Certains agents vont perdre jusqu’à 1900 euros par an.

Le ministère veut supprimer la prestation Maladie (sous 3 ans) et la prestation Retraite au CGOS (au 1er janvier 2019). Un projet sera proposé à l’Assemblée Générale du CGOS du 14 juin qui se tiendra à Paris. Le syndicat CGT s’opposera à toute régression sociale. Nous espérons que les directeurs et les autres syndicats votent « contre » également. Nous suivrons notamment avec attention le vote de la CFDT.

Le ministère a expliqué que la prestation maladie n’a pas pour objet d’améliorer les conditions de vie des agents. Pour le ministère, le CGOS devrait servir seulement pour la restauration, le logement, l’enfance et les loisirs. Mais, ils oublient de dire que sans salaire, et donc sans argent, on ne peut pas manger, se loger, élever ses enfants ou avoir des loisirs. Nous avons des bureaucrates complètement déconnectés de la réalité.

Pour la CGT, on ne doit pas toucher à la prestation « maladie » qui est la prestation la plus importante du CGOS. Nous avons une charge de travail, une gestion déshumanisée, et plus globalement des métiers très difficiles qui rendent malades des agents toujours de plus en plus jeunes, il est inconcevable de les laisser sans salaire ! La CGT a prévu des actions avant l’assemblée générale de juin. Mais, il faut que les agents se tiennent prêt à agir en fonction des votes qu’il y aura le 14 juin !

D’autre part, et pour information, la délégation CGT PACA au CGOS a proposé une prestation « SPORT » pérenne pour les enfants et les parents + une prestation « CRESUS » inspiré de ce qui se fait en Alsace pour aider les agents surendettés. Une explication approfondie sera faite si ces deux propositions sont validées lors de l’Assemblée Générale nationale du 14 juin.

petition_cgos_0518

Stéphane GAUBERTI

Secrétaire Général de la CGT au CHU de Nice

Tél : 04 92 03 44 73 (poste 34473)
Mail : gauberti.s@chu-nice.fr

 

Lire la suite